Votre hémisphère droit en redemandera

6 artistes qui ont débuté (très) tard

Cette liste d’artistes, de musiciens et d’acteurs prouve qu’il n’est jamais trop tard pour débuter sa carrière d’artiste. Certains d’entre eux ont d’ailleurs durablement marqué notre époque. Cet article se penche sur les facteurs qui ont poussé ces artistes à débuter si tard leur carrière. N’hésitez pas à en parler aux artistes de votre entourage qui se sentent nerveux à l’idée de se lancer, car ces exemples-là nous prouvent bien qu’il faut toujours faire ce que l’on aime vraiment, qu’importe l’âge. Peut-être devient-on même plus talentueux avec l’âge, qui sait !


Claude Monet

Par Étienne Clémentel (1864-1936) [domaine public], via Wikimedia Commons

Monet ne s’est réellement mis à la peinture que vers 40 ans, après la mort de sa femme. Dix ans plus tôt, il avait bien tenté de proposer plusieurs de ses peintures, mais son talent n’avait alors été que peu reconnu. Le succès ne survint donc pour Monet qu’une fois parvenu à la moitié de sa vie. Après avoir peint « Impression du soleil levant » vers ses 30 ans, il lui fallut une autre décennie pour inventer et mettre au point son style iconique. Ses plus grandes œuvres ont vu le jour dans sa maison et ses jardins de Giverny, où Monet a mûri en tant qu’artiste et vieilli en tant qu’homme.


Alex Katz

Par Alex Katz (modèle : galerie Thaddaeus Ropac) [GFDL or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons

Alex Katz est un peintre américain connu pour sa contribution au mouvement pop. Né dans les années 60, Katz a des années durant sauté d’une école d’art à l’autre, à New York et dans le Maine, avant de décrocher un diplôme en peinture et sculpture. Il a ensuite peint seul pendant dix ans. Il admettra plus tard avoir détruit plus de 1 000 de ses propres peintures durant cette période de travail solitaire et a affirmé « avoir dû comprendre tout seul la peinture ». Ses œuvres ont été remarquées alors qu’il était dans sa trentaine, après un long travail ardu et solitaire.


Vincent van Gogh

Vincent van Gogh [domaine public], via Wikimedia Commons

Vincent van Gogh vécut une vie assez rude. Il se mit à la peinture assez jeune, à l’aube de ses trente ans, mais de nombreux facteurs personnels firent que cet homme solitaire ne peignit ses meilleurs tableaux qu’à la fin de sa vie. Il était connu pour sa discrétion et ne montrait ses peintures à grand monde. Ce côté secret et son état mental qui se détériorait l’ont poussé à cacher jusqu’à sa mort près de 2 100 œuvres. Ainsi, bien qu’il ait commencé à peindre assez tôt, cet artiste fut rapidement freiné par la maladie, qui prit le dessus sur sa vie.


Edward Hopper

Edward Hopper [domaine public], via Wikimedia Commons

Le maître du réalisme américain, Edward Hopper, n’a pas vendu une seule peinture avant ses 30 ans et n’a pas été remarqué avant ses 40. Après avoir vendu son premier tableau vers 30 ans, il dut faire face à une décennie de difficultés financières avant de connaître la gloire et d’être reconnu pour sa façon unique de peindre la vie américaine.


Mary Delany

D'après John Opie [domaine public], via Wikimedia Commons

C’est tard dans la vie que Mary Delany est devenue une artiste de l’art du découpage et du papier. Elle ne put s’y adonner qu’après le décès de son époux, un homme malade (et de 43 ans son aîné !), qu’elle avait été contrainte d’épouser et de soigner. Issue d’un milieu aristocratique, ses amis, dont Handel, Joseph Banks, et Daniel Solander, comptaient parmi les plus créatifs de l’époque et l’ont très certainement inspirée. Elle avait également l’esprit très vif et ses lettres et ses journaux sont aussi connus que ses œuvres d’art.


Paul Cézanne

Paul Cézanne [domaine public], via Wikimedia Commons

De tous les artistes de cette liste, l’histoire qui me fait le plus de peine est celle de Cézanne. À 20 ans, jeune peintre enthousiaste, il part pour Paris avec pour objectif l’école des beaux-arts, mais la vie semble en avoir décidé autrement pour lui, puisqu’il n’y a pas été accepté. Non seulement a-t-il échoué à l’examen d’entrée, mais il a également été refoulé plus tard du Salon. À 30 ans, il commence à travailler avec Camille Pissaro, ce qui l’aide à développer son travail. À 40 ans, son art reçoit quelques bonnes critiques. Il mourra solitaire, et le génie de son œuvre ne sera découvert par un critique d’art anglais que plusieurs décennies après sa mort.


Connaissez-vous d’autres artistes qui ont vu leur carrière décoller tard dans leur vie ?

Vers Inspiration